publicité

10 ans de réclusion pour avoir tué son bébé

Cindy Lecointe a été reconnue coupable de violences ayant entraîné la mort de Kévin, trois mois, en septembre 2000.

  • Gontran GIRAUDEAU et Flore FENOUILLET
  • Publié le 13/04/2012 | 18:06
image_67141284_6.jpg
video title

Amiens : 1er jour du procès de Cindy Lecointe

En septembre 2000, Kevin, un nourrisson de trois mois meurt sous les coups à Amiens. A l'époque, la mère accuse le père. Au cours d'un premier procès, celui-ci avait été acquitté. Aujourd'hui, c'est la mère du nourrisson qui comparait pour violences ayant entrainé la mort.

La cour d'assises de la Somme a condamné l'accusée, âgée aujourd'hui de 31 ans, à une peine supérieure à celle requise quelques heures plus tôt par le parquet, qui réclamait 6 ans de prison.

Lors d'un premier procès en mars 2008, Cindy Lecointe avait comparu pour non-assistance à personne en danger, faux témoignage et non dénonciation de crime.

L'accusé principal était alors son compagnon, Cédrik Hardouin, poursuivi pour violences volontaires sur mineur.

Mais au dernier jour des débats, un témoignage a remis en doute les responsabilités de chacun : M. Hardouin a finalement été acquitté et Mme Lecointe condamnée à quatre ans de prison ferme. Une nouvelle information judiciaire a été ouverte suite au procès.

Cindy Lecointe comparaît jusqu'à vendredi pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur un mineur de 15 ans, par un ascendant ou personne ayant autorité sur la victime.

les + lus

les + partagés